La société MEDIAlibri, éditrice de GlobeKid, ayant malheureusement dû cesser ses activités, le site web de GlobeKid n'est plus mis à jour et ses fonctionnalités de création de livres, de personnalisation des livres créés par l'équipe GlobeKid, ainsi que de téléchargement des livres au format PDF et Ebook et de commande des livres imprimés reliés, sont désactivées.

Vous pouvez cependant encore accéder librement aux contenus des livres pendant quelque temps et nous contacter pour toute question par email contact@globekid.com.

New York mode d'emploi

Livre Famille
Conseil

New York mode d'emploi

Quelques clés pour que votre expérience new-yorkaise soit réussie :
- la langue : l'anglais avec l'accent américain et un vocabulaire particulier peut parfois paraitre déconcertant quand on débarque de France avec un anglais britannique acquis sur les bancs de l'école. Mais n'ayez pas de complexe, en particulier pour votre accent. New York étant une ville d'immigrants, tout le monde en a un ! Si vous maîtrisez l'espagnol, cela peut vous être utile car les hispaniques représentent plus d'un quart de la population new-yorkaise.
- l'heure : six heures de moins en été comme en hiver par rapport à Paris (cinq heures de moins pendant une semaine à chaque changement d'heure).
- les jours fériés : la notion de jour férié au sens jour chômé pour tous n’existe pas ici. Chaque état et/ou employeur décident des jours considérés comme fériés (se dit "holidays" ; pour vacances on utilise le mot "vacation"). Cependant, certaines dates sont largement observées et tombent pour la plupart un lundi : jour de l’an (New Year’s Day), Memorial Day (lundi fin mai), la fête nationale d’Independance Day (4 juillet), Labor Day (1er lundi de septembre), Thanksgiving (le dernier jeudi de novembre, le vendredi étant généralement chômé aussi et connu sous le nom de "Black Friday", jour de grandes soldes dans les magasins) et Noël. A ceux-ci s’ajoutent des jours de fêtes juives non fériés mais où les écoles et certains commerces peuvent être fermés. Mais New York ne s'arrête jamais vraiment. Hormis le jour de Thanksgiving et de Noël, la plupart des magasins sont ouverts.
- la monnaie : le dollar américain s'écrit $ USD (United States Dollar). 25 cents se dit un "quarter", 10 un "dime", 5 un "nickel" et 1 un "penny". Les cartes de paiement sont acceptées partout, même pour des petits montants, mais attention aux frais bancaires pratiqués par votre banque. Privilégiez les paiements par carte pour les gros montants et effectuez un gros retrait de billets au distributeur en une seule fois. Préférez les distributeurs de banques à ceux des commerces (moins de frais) et si possible la banque partenaire de votre banque française car certaines ne prennent pas de frais (par exemple BNP avec Bank of America etc.). Un distributeur se dit ATM (prononcez ey ti m). Notez qu'on vous demandera lors des paiements par carte : "credit ou debit". Peu importe votre réponse mais sachez que si vous dites "credit" on vous fera signer un reçu alors que si vous dites "debit" vous saisirez votre code. Attention les prix affichés s'entendent toujours sans la taxe.
- le pourboire : à New York on "tip" tout le monde ou presque. Le serveur de restaurant qui est principalement rémunéré sur le pourboire (voir chapitre "Manger à New York en Famille"), le chauffeur de taxi, le livreur de pizza, etc. Généralement, on donne 15 à 20% du montant hors taxe et, pour les petits boulots de service (le portier, le concierge etc.), on glisse un billet d'un dollar.
- les systèmes de conversion : les Américains ont le don de tout compliquer et toutes les unités de mesures sont différentes. Pour les distances : 1 mile = 1, 609 km, 1 yard = 91, 44 cm et 1 inch = 2, 54 cm. Pour la mesure des poids, même combat : 1 pound (ou lb) = 454 g et 1 once (ou oz) = 28, 53 g. Enfin, la température ne se mesure pas en degrés Celsius mais en Fahrenheit : à 32°F, il gèle (0°C), à 75°F, il fait bon (24°C), à 100°F, c'est l'été ou vous avez de la fièvre (38°C).
- les étages et ascenseurs : le rez-de-chaussée est le premier étage pour les Américains, le "basement" est le sous-sol. Les ascenseurs sont parfois difficiles à comprendre, même pour un autochtone. L’étoile généralement indique l'étage de la sortie, qui peut être aussi désigné par L (Lobby) ou G (Ground Floor). LL veut dire Lower Level, B Basement, PH Penthouse soit le dernier étage. Vous constaterez que les Américains sont superstitieux et bon nombre d'immeubles ne comportent pas de 13ème étage.
- téléphone : l'indicatif téléphonique est +1. Les portables français doivent être tri-bandes pour fonctionner mais attention aux frais de "roaming" (coût des appels et de l'accès Internet à l'étranger) très élevés. Désactivez dès votre arrivée la fonction Internet de votre téléphone portable et surtout de celui de votre ado pour éviter une facture faramineuse à votre retour. Vous pouvez utiliser des réseaux wifi dans de nombreux cafés ou espaces publiques pour récupérer vos emails et des téléphones portables avec des cartes bon marché (Pay-as-you-wish d'ATT par exemple). Les textos ne sont pas surfacturés, donc privilégiez ce mode de communication.
- la Poste (USPS - United States Postal Service) : demandez un "first-class stamp for Europe" (tarif lettre délai standard) pour envoyer vos courriers en France.
- l'électricité : le réseau électrique utilise le courant à 110 volts. Munissez-vous d'un adaptateur pour votre téléphone ou votre rasoir ! Certains appareils français fonctionnent au ralenti sur ce courant.
- la santé : Il est très important de vérifier que vous êtes couverts par une assurance des frais de santé sur place. Les cartes bancaires haut de gamme comme la Gold peuvent inclure cette assurance mais assurez vous en bien avant de partir. L'assurance rapatriement ne suffit pas car ce qui risque de vous coûter cher peut ne pas nécessiter un rapatriement (une grippe, un bras cassé etc.). Les frais de santé sont extrêmement chers et peuvent doubler ou tripler le coût de votre séjour. Si votre carte bancaire ou tout autre assurance que vous possédez n'inclut pas ces soins, achetez une assurance complémentaire. Par exemple, April Mobilité propose l'offre Ulysse basée sur le coût de votre
voyage. Il vous en coûtera 100 à 200 € par personne mais c'est vraiment un investissement utile.
- Formalités d’entrée : vérifiez que votre passeport a été délivré, renouvelé ou prolongé entre le 26 octobre 2005 et le 26 octobre 2006. Si ce n’est pas le cas, votre passeport biométrique ou électronique (ou passeport à lecture optique en cours de validité et émis avant le 26 octobre 2005) est suffisant et vous n’avez pas besoin de visa pour un séjour de moins de 3 mois. MAIS vous devez effectuer la formalité d’exemption de visa (ESTA) au plus tard 72h avant le départ et garder une preuve avec vous au moment de prendre l’avion. Cela coûte 14 dollars et s’effectue sur le site web esta. cbp. dhs. gov/esta